Quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

Le CBD et le THC proviennent de la plante de chanvres indiens. Ces deux cannabinoïdes ou substances chimiques actifs ayant un effet sur l’activité mentale se confondent toujours aux yeux de la majorité. Cependant, ils ont chacun leurs propriétés. Voici leurs points de différenciations.

Première distinction : la structure chimique

En visionnant en détail les compositions chimiques du CBD et THC, plusieurs personnes ne voient aucune différence dans leur structure. En effet, une molécule de THC et une molécule de CBD se constituent toutes de 21 atomes de carbone, de 30 éléments d’hydrogène ainsi que de deux atomes d’oxygène. La différence demeure cependant dans la disposition des constituants. C’est elle qui donne au CBD et au THC des propriétés chimiques distinctes.

Le corps humain possède un système endocannabinoide qui contient deux récepteurs différents. Ce sont les CB1 présents dans une partie du cerveau humain et les CB2 répartis dans le système immunitaire ainsi que le système nerveux du corps. Compte tenu de la dissemblance moléculaire entre le THC et le CBD, ils n’interagissent pas de la même façon avec les récepteurs. En conséquence, les effets se différencient également.

Deuxième distinction : la légalité

La différence entre THC et CBD résident aussi dans sa conformité à la loi. En France, il est interdit d’utiliser le THC parce qu’il figure parmi les différents stupéfiants. Cependant, la commercialisation des produits à base de cannabidiol qui a un taux de THC de 0,2 % ou moins est autorisée. Quant au CBD, eil ne crée ni dépendance ni intoxication, de plus il est légal. Il ne s’affiche pas dans la liste des substances réglementées. Il est alors possible de le consommer sous forme de liquide, d’ailleurs les vapoteurs Français l’utilisent pour leurs cigarettes électroniques. En outre, il a un effet bénéfique sur la santé et il se présente toujours comme un complément alimentaire et non en forme de médicament.

Troisième distinction : les effets

Le THC ou tétrahydrocannabinol est le plus connus des cannabis. Ce produit complexe contribue à changer l’état de conscience du consommateur. Il est responsable de la consommation récréative du cannabis et il produit des effets euphoriques. En plus d’entraîner une intoxication, il affecte aussi la concentration, la performance mentale ou pire la perte de mémoire. Cependant, il s’utilise également à des fins médicales. Effectivement, on se sert de cet élément dans la chimiothérapie d’accompagnement et pour lutter la douleur chronique et contre la sclérose en plaques.

Quant au CBD ou cannabidiol, il est inoffensif. Il possède des propriétés analgésiques et antidépressives. Il peut aider à la guérison de l’épilepsie, de la courbature, de l’insomnie, de la maladie du Parkinson et des affections cutanées. Cependant, lors de la prise de CBD, les effets secondaires possibles sont la diarrhée, l’épuisement et la nausée.

Comment bien choisir ses e-liquides au CBD : vapotez en toute sérénité !
Quels sont les effets du CBD ?